Actualités sur l'association

CENTRE PRESSE 17 avril 2021

supplément économique

 

Ce mardi 17 décembre 2019 , l'équipe des anciens de l'association Mémoires d'ITA était reçu par Vincent NASSIET. Ce fut l'occasion pour eux de le féliciter pour le tout récent trophée de l'innovation que leur a attribué la CCI de l'Aveyron. (voir article Midi Libre du 27 novembre 2019 ci-dessous)

 

Il a présenté les futurs développement : l'agglomération de déchets de brasseries (drèches) pour réaliser des pièces type bois moulé et la création à venir d'un atelier de moulage de mousse à Hagetmau dans les Landes pour se rapprocher du marché espagnol.

 

Nous avons pu voir fonctionner le robot d'ébavurage et de pose d'écrous car il est désormais opérationnel.

 

Au niveau de l'atelier mousse Georges FALAISE et Christian BOULOUIS découvraient le carrousel de moulage de pièces pièces avec la machine haute pression.

 

La station de pré-mélange est désormais automatisée et des travaux étaient en cours pour remettre à niveau le laboratoire de mesure qui accueille un tout nouveau portique de mesure.

 

Si d'anciens ouvriers d'ITA désirent un jour visiter l'usine ils peuvent se mettre en relation avec notre association pour que l'on puisse, en accord avec Vincent NASSIET, programmer une

après-midi de découverte.

 

Pour cela envoyer votre message sur la page «Contacts» du site.

 

 

Visite chez ITA Moulding

 

L'équipe de Mémoires d'ITA a des relations suivies avec la direction d'ITA Moulding ainsi le 12 septembre 2018 nous avons pu découvrir les nouveaux investissements réalisés

 

  • Un second carrousel spécialisé pour couler des petites pièces afin de répondre aux demandes croissantes des clients dans les domaines du médical, du caravaning et du siège de bureau.Cette installation utilise une machine haute pression qui coule en moule ouvert et ne nécessite plus de solvant de rinçage.

  • une installation robotisée au bois moulé, ce robot va réaliser des opérations d'ébavurage, de pose de bondes et de préparation d'emballage.Il permettra ainsi de réduire la pénibilité lié à la répétitivité de certaines taches.

 

Le 16 décembre 2016, notre association était conviée à une cérémonie dans les locaux d'ITA.

 

Notre président doit reprendre contact avec le président du Conseil Général qui s'est montré très intéressé par notre démarche et nous apportera son soutient.

 

Ci-dessous, copie de l'article de presse relatant cette réunion.

Réunion le Vendredi 30 septembre salle des animations à Sévérac

 

Le DVD est disponible, venez le chercher!

 

 

 

Article Midi-Libre sur la réunion publique du 25 avril 2016 à Lapanouse

 

 

Lapanouse : la belle histoire d’ITA continue à s’écrire

 

Environ 80 personnes avaient répondu présentes à l’invitation des membres de l’association Mémoires d’ITA, vendredi 22 avril, dans la maison des associations de Lapanouse.

Parmi elles, Vincent Nassiet, directeur d’ITA Moulding Process qui les accueille dans l’enceinte de l’entreprise afin qu’ils puissent organiser leurs réunions de travail ou stocker les modèles historiques, ainsi que madame Contastin, accompagnée de ses deux filles, Solange et Hélène, appréciant particulièrement que la mémoire de l'œuvre d'André  Contastin reste à jamais gravée sur le papier.

Henri Quintin a ainsi présenté un extrait des quatre premiers chapitres du livre en cours de réalisation, lequel en comptera 10, soit 105 pages sur les 300 envisagées (son prix devrait osciller entre 20 et 28 euros mais sa sortie n’est prévue qu’en 2017). Ensuite, il a montré quelques images du film réalisé par Michel Castelbou retraçant le quotidien d’ITA en pleine activité (année 2003), que ce soit sur Sévérac, Millau ou le moulin de Gary. Réunies sur un DVD de 1 h 30, ces images permettront à chacun de se rappeler ou de connaitre l'activité des différents ateliers ayant composé l’entreprise. Le prix de ce DVD est de 5 euros et sa diffusion est prévue pour septembre 2016. On peut le réserver à l’adresse mail  info@memoires-ita.fr. Prochainement, un site devrait également voir le jour.

De même, une souscription sera lancée concernant le livre dès que le prix et la date de parution seront fixés. Enfin, toute personne possédant l’un des modèles historiques de la marque (appelés Rubis, Twenty ou Pop), ainsi que des anecdotes ou des photos originales est invitée à se faire connaitre auprès des membres de l’association à l’adresse mail précisée ci-dessus.

 

 

Article MIDI LIBRE à l'occasion de l'assemblée générale le 16 janvier 2016

Publié le 16/01/2016 à 01:38 , mis à jour le 17/01/2016 à 14:00

« Si on ne s’occupe pas un peu de parler de cette aventure industrielle d’ITA qui va le faire » a déclaré Michel Castelbou qui a créé cette association pour justement ne pas oublier

Il a en introduction voulu avoir une pensée pour les 3 fondateurs de l’entreprise, Joseph Contastin, André Contastin et Roger Quintin. Le but est de s’en rappeler et de « récolter tout ce qu’on peut de mémoire de cette entreprise de 1960 à nos jour».

L’association a été créée le 24 février 2015 et le bureau est composé de Michel Castelbou, président, Paul Fabre, trésorier et Henri Quintin, secrétaire. Le conseil d’administration est composé de Laurent Buldo, Jean Marie Serin, Marie Paule Raoul, de Louis Saroca, tous des anciens d’ITA et comme membre d’honneur Lucette Contastin l’épouse de André Contastin, présente à cette assemblée. L’association s'est réunie dans les murs même de l’entreprise et cela 10 fois cette première année. Chacun a pu raconter ses souvenirs et amener ses photos qui ont été collectés et recueillis.

Tous ces souvenirs et témoignages sont destinés à devenir très certainement un livre « visuellement agréable » avec 2/3 de photos et 1/3 de texte. A ce jour les 3 premiers chapitres sont « écrits » soit jusqu’en 1974. Ils retracent les débuts depuis le hangar du Château en passant par le Coteau, le Moulin de Gary et enfin l’usine actuelle route de Paris en 1972 date à laquelle le nom d’ITA apparaît. « Mémoires d’ITA veut donc éditer ce livre mais aussi récupérer et conserver le maximum de souvenirs, « créer un livre mais pas que ça…on est très demandeur de photos, autour d’une photo on dialogue, en groupe on arrive à peu près à recaler les choses ». De même les productions de l’usine doivent être conservées car le temps passe et c’est vers la destruction qu’elles vont, plusieurs modèles historiques sont déjà récupérés mais certains manquent, comme le modèle RUBIS entre autre.

Henri Quintin a projeté l’ébauche de cet ouvrage pour donner un aperçu aux nombreux participants sachant qu’il y a eu jusqu’à 416 employés et que pas moins de 1900 personnes ont travaillé au cours des années à ITA sans compter les sous-traitants et les ouvriers de Millau.

Pour l’avenir il est envisagé de faire une réunion publique et de recueillir le nombre d’acheteurs du livre. « Aujourd’hui on a 64 pages et il nous en manque que dans les 140. Le but c’est çà, c’est que la mémoire ne se perde pas. » a conclu Michel Castelbou.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Mémoires d'ITA